Arrêt de la Commission sur l’éducation à la petite enfance à Sept-Îles : les Nord-côtiers contribuent à l’avenir de la petite enfance


Sept-Îles, le 19 octobre 2016 – La Commission sur l’éducation à la petite enfance était de passage hier à Sept-Îles où de nombreux groupes et citoyens ont défilé devant le président, André Lebon, et les deux commissaires, Pierre Landry et Martine Desjardins, afin de partager leur vision de l’éducation à la petite enfance. Cet arrêt s’inscrivait dans la tournée de consultation qui s’arrêtera dans 14 villes du Québec d’ici décembre.

Cinq groupes et une vingtaine de citoyens se sont donc déplacés au Château Arnaud afin de présenter leur point de vue. Ils ont tous pu proposer leurs visions et opinions sur la qualité, l’accessibilité, l’universalité et la gouvernance de l’éducation à la petite enfance.

Dans chacune des villes visitées, deux activités sont prévues. La première consiste à une rencontre avec les groupes et organismes régionaux en après-midi, et la seconde en un forum citoyen en soirée. Ainsi, toutes les personnes intéressées à contribuer au débat ont l’opportunité de le faire. Animé sous la forme de conversations de café, le forum tenu en soirée est une occasion d’échanges et de dialogue entre les participants, dans une ambiance conviviale et sur la base de questions de consultation.

Pour examiner le calendrier de consultation et voir comment les citoyens et groupes peuvent s’impliquer, cliquez ici. 

 Tous les citoyens, experts, groupes et organismes qui souhaitent éclairer les travaux de la Commission, mais qui ne peuvent se présenter en audiences sont invités à participer en ligne en transmettant leurs commentaires ou mémoires par courriel à commissionpetiteenfance@inm.qc.ca.

Pour en savoir plus sur la procédure, cliquez ici. 

Citations

 « J’invite tous les citoyens du Québec à faire entendre leur voix à la Commission. Que ce soit en personne ou en ligne. Qu’il soit parent, grand-parent, ou simplement intéressé par la question, peu importe le milieu et la région : leur opinion est importante. Car après tout, l’avenir de nos tout-petits, c’est l’affaire de tous » a souligné M. André Lebon, président de la Commission.

« Nous tirons un bilan positif de notre arrêt dans la région de la Côte-Nord. Je suis ravi d’entendre les propositions des gens quant à leur vision de la petite enfance. C’est un exercice qui vaut vraiment la peine d’être fait, nous récoltons des tonnes d’idées» a poursuivi M. Pierre Landry, commissaire.

« Nous poursuivons notre tournée du Québec. Notre prochain arrêt se fera à Trois-Rivières le 25 octobre. Nous encourageons les gens de cette région, et de toutes les régions à venir, à se mobiliser et à venir nous rencontrer», a conclu Mme Martine Desjardins, commissaire.

 À propos de la Commission sur l’éducation à la petite enfance

La Commission sur l’éducation à la petite enfance est une initiative de l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), un réseau d’entreprises d’économie sociale. Les opérations et le secrétariat de cette Commission sont sous la responsabilité de l’Institut du Nouveau Monde (INM), une organisation sans but lucratif, dont la mission est de promouvoir la participation des citoyens à la vie démocratique.

L’exercice entrepris par la Commission vise à faire le bilan de l’éducation à la petite enfance au Québec, 20 ans après le lancement de la politique familiale, et à dégager une vision collective pour son avenir.

-30-

Contact et informations:

Marie-Pier Côté, attachée de presse, Commission sur l’éducation à la petite enfance
Cell.: 418 999-4847 | mpcote@tactconseil.ca