Services-conseils | Appui du Dialogue sociétal sur la santé en Tunisie


Portfolio_4Depuis le Printemps arabe, la Tunisie s’est tourné vers les processus participatifs pour diverses raisons, notamment la rédaction de sa constitution. Le premier ministre souhait entamer une réforme de santé en faisant participer la population.

C’est accompagné par l’INM, l’Organisation mondiale de la santé et l’Union européenne que le pays a mis en place un Dialogue sociétal sur la santé.  Plus précisément, l’INM a conseillé les organisateurs dans la conception des étapes de consultation du public et dans l’animation de certaines étapes-clés de la démarche.

Le Dialogue sociétal sur la santé avait comme finalité de définir comment devrait se concrétiser le droit à la santé consacré par cette nouvelle constitution.


Retour à la page services-conseils >