Activités réalisées dans le cadre de la campagne électorale 2015

Table ronde sur les élections fédérales 2015 dans le cadre de l’École d’été de l’INM | #FED2015

15 août 2015, 11 h 00
Campus de l’Université de Montréal à Laval


Plusieurs candidats de partis fédéraux discutent des plateformes qu’ils proposent dans le cadre de la campagne électorale actuelle. (15 août 2015)
Plusieurs candidats de partis fédéraux discutent des plateformes qu’ils proposent dans le cadre de la campagne électorale actuelle. (15 août 2015)

À quelques mois des élections fédérales qui se tiendront le 19 octobre prochain, les sondages nous annoncent déjà une lutte très serrée pour déterminer qui dirigera le Canada pour les quatre prochaines années. Nous pouvons facilement penser que ces élections traiteront d’enjeux de sécurité nationale, d’environnement ou du Sénat, mais quel sera l’enjeu qui retiendra l’attention des Canadiennes et des Canadiens? Après un mandat majoritaire, nous dirigeons-nous vers un gouvernement minoritaire? Des candidats de différents partis fédéraux vous présenteront leur vision du Canada lors de cette table ronde.

*Le Parti conservateur du Canada n’a pas répondu à notre invitation.

Animateur:

Michel-C-Auger
Michel C. Auger

Michel C. Auger est un journaliste et chroniqueur politique québécois. Il est le premier analyste politique pour la télévision de Radio-Canada et le Réseau de l’information. Depuis le 19 août 2013, il anime Le 15-18, l’émission de retour à la maison de la Première Chaîne radio de Radio-Canada.


Intervenants: 

MarcGarneau
Marc Garneau, candidat du Parti libéral du Canada dans Notre-Dame-de-Grâce–Westmount

Marc Garneau a servi son pays durant toute sa carrière, en premier lieu dans la Marine canadienne, puis en tant qu’astronaute et Président de l’Agence spatiale canadienne et maintenant à titre de politicien. Après une carrière de quinze ans dans la Marine du Canada en tant qu’ingénieur de systèmes de combat puis comme officier, Marc a écrit une page d’histoire en devenant le premier astronaute canadien à aller dans l’espace en octobre 1984. En 1989, Marc fut nommé Directeur adjoint du Programme des astronautes canadiens. Marc Garneau a été élu à la Chambre des Communes sous la bannière du Parti libéral du Canada comme député pour la circonscription de Westmount-Ville-Marie en 2008, puis réélu lors des élections de 2011. Il est présentement porte-parole en matière d’Affaires étrangères et de la Francophonie. Il a été promu Compagnon de l’Ordre du Canada en août 2003, soit la plus haute distinction canadienne offerte à un civil.

Logos partis-03


DanielGreen
Daniel Green, candidat du Parti vert du Canada dans Ville-Marie–Le Sud-Ouest–Île-des-Sœurs

Daniel Green lutte depuis 35 ans contre la pollution de l’environnement à titre de spécialiste en substances toxiques. Les domaines d’activité de M. Green portent sur la réduction de la contamination des cours d’eau; la réhabilitation des sites de déchets dangereux; la surveillance d’incinérateurs de déchets dangereux; les polluants atmosphériques toxiques; la prévention et la réhabilitation des déversements de pétrole. Ses interventions sur les contaminations l’ont amené à travailler avec diverses associations environnementales et groupes de citoyens. Depuis sa fondation en 1970, M. Green co-préside la Société pour Vaincre la Pollution- SVP. Il agit aussi comme consultant auprès de divers organismes publics et ONG. Depuis novembre 2014, M. Green a été nommé chef adjoint du Parti vert du Canada et porte-parole en matière de santé par la leader du parti, Mme Elizabeth May. Il se présentera dans le comté de Ville-Marie-Le Sud-Ouest-Île-des-Soeurs lors du scrutin fédéral d’octobre 2015.

Logos partis-01


HansMarotte
Hans Marotte, candidat du Nouveau Parti démocratique dans Saint-Jean

Ex-champion canadien junior de boxe olympique, Hans Marotte est détenteur d’un baccalauréat en Droit de l’UQAM et est membre du Barreau du Québec et du Richelieu. Hans travaille à la défense des droits des travailleurs depuis plus de 20 ans. Ses profondes racines néo-démocrates l’ont amené à se porter candidat pour le Nouveau Parti démocratique du Canada en 1994 et en 2000, tant au niveau provincial que fédéral. S’il a choisi de se représenter en 2015, c’est pour réparer les erreurs de Stephen Harper et de mettre en place des politiques qui vont réellement aider les travailleurs et favoriser la création d’emploi. Son expertise des questions sociales et politiques l’amène fréquemment à commenter l’actualité. Il a notamment été invité à l’émission Tout le monde en parle afin de commenter la réforme de l’assurance-emploi des conservateurs. En plus d’être père de quatre enfants, Hans est aussi nouvellement grand-papa. Petit-fils d’agriculteur, il possède lui-même une terre agricole dans la région.

Logos partis-02


Catherine-Fournier
Catherine Fournier, candidate du Bloc Québécois dans Montarville

Détentrice d’un baccalauréat en sciecnes économiques (majeure) et en science politique (mineure) de l’Université de Montréal, Catherine Fournier est membre de l’Association des économistes Québécois (ASDEQ). Impliquée dans plusieurs organisations du mouvement indépendantiste au fil des ans, elle s’investit également auprès des étudiants étrangers et des immigrants afin de faciliter leur intégration à la société québécoise. Catherine est aussi connue en tant que blogueuse au Huffington Post Québec depuis 2013. Elle a en outre occupé les fonctions de chroniqueuse politique hebdomadaire sur les ondes du 103,3 FM. Aux élections fédérales de 2015, Catherine est la candidate du Bloc Québécois dans la circonscription de Montarville.

Logos partis-04

 

 


5 à 7 avec Gilles Duceppe | #FED2015

13 août 2015, 17 h 00
Collège Montmorency


Capture d’écran 2015-08-27 à 14.29.14
Gilles Duceppe, chef du Bloc Québécois, commente la campagne électorale fédérale en cours, et répond à plusieurs questions à l’École d’été de l’Institut du Nouveau Monde, à Laval, au Québec.

Animateur:

Né en 1988, Pierre-Luc Brisson a notamment évolué dans le milieu de la politique active, tant sur la scène provinciale que fédérale. Diplômé en histoire et études classiques de l’Université du Québec à Montréal, récipiendaire d’une bourse du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Pierre-Luc Brisson est un collaborateur régulier de l’émission «Plus on est de fous, plus on lit», diffusée sur les ondes de la Première chaîne de Radio-Canada. Auteur en 2012 d’un essai consacré au printemps érable (Après le printemps, Poètes de Brousse), Pierre-Luc Brisson a publié en 2014 Le cimetière des humanités, ouvrage préfacé par le professeur Georges Leroux et qui aborde la question de la transmission des savoirs classiques dans le système d’éducation québécois. Pierre-Luc Brisson continue de commenter l’actualité en ligne, au Voir.


Conférencier:

Né le 22 juillet 1947, Gilles Duceppe a grandi à Montréal dans une famille empreinte de solidarité. Après avoir été vice-président de l’Union générale des étudiants et étudiantes du Québec (UGEQ) en 1968 et 1969, il a été directeur du journal Quartier Latin. Par la suite, il a été  vers les milieux syndical et communautaire, où il a notamment agit comme conseiller syndical à la CSN.

Élu député à la Chambre des communes en 1990 il a occupé les fonctions de porte-parole du Bloc Québécois en matières d’Affaires indiennes, de Multiculturalisme, de Défense, de Travail, d’Emploi et d’Immigration, de Condition féminine et des Anciens combattants avant d’occuper les fonctions de Whip en chef de l’Opposition officielle en 1993.

Gilles Duceppe a été élu chef du Bloc Québécois le 15 mars 1997. Il avait auparavant été nommé chef du Bloc Québécois et chef de l’Opposition officielle par intérim, en 1996, de même que leader parlementaire de l’Opposition officielle.

Marié à Yolande Brunelle et père de deux enfants, Alexis et Amélie, il détient un baccalauréat du Collège Mont-Saint-Louis et a étudié les sciences politiques à l’Université de Montréal.