La réforme du mode de scrutin est nécessaire mais ne suffit pas

2018-07-26T15:51:43-04:00

La réforme du mode de scrutin est nécessaire mais ne suffit pas Montréal, le 2 décembre 2015 –L’Institut du Nouveau Monde (INM) accueille avec satisfaction les résultats du sondage publié ce matin par l’Institut Broadbent qui indique que les Canadiens pensent que le nouveau gouvernement doit tenir sa promesse de changer le mode de scrutin dans une proportion de presque deux contre un.  Parmi ceux qui appuient ce changement, 61% d’entre eux se disent en faveur d’un système de représentation proportionnelle ce qui correspond à la réflexion que l’INM a entamé il y a plusieurs années sur la question