Les États généraux de la profession infirmière

L’INM collabore avec l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec pour favoriser la participation citoyenne aux États généraux du 20 et 21 mai 2021, notamment avec un jury citoyen pour se pencher sur la question suivante: Croyez-vous que l’on peut mieux recourir aux compétences infirmières pour mieux soigner? Si oui, à quelles conditions? Si non, pourquoi?

Les États généraux seront l’aboutissement d’une grande démarche de consultation et de concertation publiques qui a débuté à l’automne 2020. Tant les infirmières et infirmiers, que les partenaires du réseau de la santé et les citoyens, se seront exprimés sur des enjeux jugés prioritaires pour l’avenir de la profession infirmière.

En savoir plus

Comment contribuer?

L’OIIQ a mis en place deux façons pour permettre aux citoyens de s’informer et de s’exprimer au sujet de la reconnaissance de la profession.

1- Soumettre un commentaire

Pour éclairer votre opinion, vous avez accès aux thématiques des États généraux qui aborde les différents enjeux de la profession infirmière. Vous pourrez, dès lors, y déposer votre commentaire (l’appel à commentaires s’est terminé le 18 mars 2021).

2- Participer aux États généraux virtuels les 20 et 21 mai 2021

Des activités de discussion citoyenne sur les thématiques des États généraux sont prévues. Dès avril, vous pourrez vous y inscrire.

S’inscrire aux États généraux

Le jury citoyen

L’OIIQ a fait appel à l’Institut du Nouveau Monde (INM) pour mettre en place un jury citoyen qui devra répondre à la question suivante :

« Croyez-vous que l’on peut mieux recourir aux compétences infirmières pour mieux soigner? Si oui, à quelles conditions? Si non, pourquoi? »

Le mandat du jury est de formuler un avis sur le sujet, lequel sera dévoilé publiquement à l’ouverture des États généraux de la profession infirmière qui se tiendront les 20 et 21 mai 2021.

Pour y parvenir, les vingt citoyens qui le composent consultent un document d’information et assistent à des audiences d’experts du réseau de santé. Ils seront invités à débattre du sujet par la suite et à émettre leur avis.

Informations sur le jury citoyen

Formé de citoyens sélectionnés au hasard à la suite d’un appel de candidatures, un jury citoyen prend position sur une question principale. Il s’informe, délibère et formule un avis sur le sujet pour lequel il a été mandaté. L’organisation qui le mandate choisit par la suite d’entériner ou non ses recommandations et d’expliquer pour quelles raisons elle le fait.

Vingt citoyens* composent le jury actuel et ont été choisis aléatoirement par l’INM parmi 200 candidats présélectionnés par Léger Opinion à la suite d’un appel de candidatures. La firme a fait appel à un panel Web composé de plus de 20 000 personnes, du 4 au 25 janvier dernier, pour le recrutement à partir de critères de représentation démographique*.

*La parité hommes-femmes, une représentation des différentes régions du Québec, des personnes issues des Premières Nations, des minorités ethnoculturelles et des minorités racisées; une diversité de statuts d’occupation, de domaines de travail, de niveaux de scolarité et de revenu.

L’avis du jury sera dévoilé publiquement lors des États généraux les 20 et 21 mai 2021. Cet avis permettra aux participants des États généraux de comprendre si et comment, du point de vue de la population, les compétences infirmières peuvent être mieux utilisées dans l’offre de soins de santé au Québec.