Parcours engagement international | instaurer la transition

Dans le cadre de ce parcours, vous pourrez explorer un phénomène qui dépasse les frontières du Québec : les changements climatiques. Votre groupe sera amené à étudier, examiner et mettre en relation des initiatives environnementales locales et internationales afin de proposer des actions concrètes.

À la suite de plusieurs rencontres avec des expertes et experts inspirants, vous vous pencherez sur les questions suivantes: pouvons-nous individuellement changer le système? Comment agir devant un enjeu si grand? Et, par où commencer?

Vous avez envie de proposer des solutions et de vous impliquer pour défendre l’environnement au Québec et à l’international? Le parcours  engagement international vous apportera des outils concrets pour développer et mettre en place vos projets d’engagement!

16 Août 2021 de 13:30 à 16:00 | Atelier 1 Inspiration internationale
17 Août 2021 de 13:30 à 16:00 | Atelier 2  Comment développer une initiative?
18 Août 2021 de 13:30 à 16:00 | Atelier 3 Proposer des initiatives
Une programmation entièrement en ligne et gratuite. Inscrivez-vous dès maintenant ! 

PROGRAMMATION

Table ronde – Changements climatiques : par où commencer ? | Disponible pour écoute dès le lundi 9 août 2021

Le Réverbère, épisode 7 – saison 2
Entretien animé par Simon Telles, président de Force Jeunesse, avec Carole Brazeau, gestionnaire de programmes aux initiatives autochtones de l’Université McGill, et Sylvain Perron, président du Réseau de milieux naturels protégés.

Les enjeux liés aux changements climatiques sont complexes, tellement complexes qu’on en vient à douter de la pertinence de l’individu comme acteur de changements systémiques internationaux. Dans cet épisode du Réverbère, des spécialistes aux postures d’engagement diverses explorent un phénomène qui dépasse les frontières du Québec et s’interrogent sur la place de la jeunesse dans la transition écologique. Entretien animé par Simon Telles, président de Force Jeunesse, avec Carole Brazeau, gestionnaire de programmes aux initiatives autochtones de l’Université McGill et Sylvain Perron, président du Réseau de milieux naturels protégés.

Simon Telles – animateur
Président de Force Jeunesse

Simon Telles est avocat, diplômé à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Il s’est investi à temps plein dans le mouvement étudiant québécois pour défendre l’accessibilité à l’enseignement et a contribué à fonder l’organisme « Sans oui, c’est non ! ». Me Telles a ensuite œuvré auprès de nombreux organismes comme le Forum jeunesse de l’Île de Montréal et le Chantier de l’Économie Sociale. Son engagement est maintenant entièrement dédié à l’organisme Force Jeunesse dont la mission est de défendre les droits des jeunes sur le marché du travail et de promouvoir l’équité intergénérationnelle dans les politiques publiques.


Carole Brazeau
Gestionnaire de programmes aux initiatives autochtones de l’Université McGill

Carole Brazeau est Ashininabe (Algonquine) et membre de la Première Nation de Kitigan Zibi Anishinabeg. Titulaire d’un baccalauréat ès art de l’Université Concordia, elle travaille comme gestionnaire de programme pour Initiatives Autochtones affilié au Bureau du vice-principal exécutif et vice-principal aux études de l’Université McGill. Elle a aussi travaillé comme cooronnatrice en environnement durable chez Femmes Autochtones du Québec a Kahnawake.                                                                                                                                                    


Sylvain Perron
Président du Réseau de milieux naturels protégés

Sylvain Perron possède une maîtrise en science de l’environnement et un diplôme en gestion des ressources fauniques de la TELUQ. Il est l’actuel président du Réseau de milieux naturels protégés, direcetur des affaires gouvernementales et de la gestion administrative de l’roganisation au Conseil du bâtiment durable du Canada et auteur du livre Choisir l’environnement. Il s’intéresse aux problématiques d’aménagement pour favoriser la miser en place de corridors fauniques à proximité des milieux urbains pour améliorer les relations entre l’humain et la nature.

Atelier 1 Inspiration internationale | Lundi 16 août, 13 h 30 à 16 h 
Avec Rosalinda Hidalgo, Juan-Luis Klein(Ph. D.), Nicholas Lucas-Rancourt

Avant de mettre en place un projet, il est essentiel de s’informer sur ce qui a déjà été fait et de se renseigner sur les bonnes pratiques à considérer. Cet atelier, par l’échange et le dialogue, vous permettra de découvrir diverses initiatives provenant de partout sur la planète. Des spécialistes aux intérêts variés présenteront des actions innovantes afin d’élargir notre compréhension des enjeux internationaux en matière de changements climatiques et de vous inspirer dans l’élaboration de vos propositions. 

Est-il possible de s’inspirer de projets internationaux dans l’élaboration d’initiatives locales? Quels sont les opportunités et les défis à considérer lors du développement d’un projet environnemental? Comment assurer une transition écologique inclusive? 

Au programme :

  • Justice climatique féministe (en espagnol, une traduction sera offerte) 
  • L’approche du buen vivir en Amérique latine
  • Initiatives jeunesse et savoirs autochtones
  • Droits humains et environnement en Afrique

Cet atelier se veut une occasion de coopération et de dialogue international! À la suite des présentations des spécialistes, tous les participantes et participants seront invités à réfléchir à leurs initiatives.

Rosalinda Hidalgo
Anthropologue et activiste pour la défense des rivières en Amérique latine

Rosalida Hidalgo a fait ses études en développement rural à l’Universidad Autónoma Metropolitana du Mexique. Tout en étant anthropologue, elle milite pour la défense des rivières en Amérique latine depuis plus d’une décennie. Elle est collaboratrice pour le Comité pour les droits humains en Amérique latine et au Comité femmes de l’Association des travailleurs et travailleuse d’agences de placement.                                                                                                                                                                                                                                        


Juan-Luis Klein (Ph. D.)
Professeur titulaire au département de géographie de l’Université du Québec à Montréal et membre régulier du Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES)

Juan-Luis Klein est directeur par intérim et professeur titulaire au Département de géographie de l’UQAM. Il est aussi membre du Centre de recherche sur les innovations sociales. Ses recherches portent sur l’innovation sociale, la géographie socioéconomique et le développement territorial. Seul ou en collégialité, il est l’auteur de plus de 200 publications et il est responsable de la collection Géographie contemporaine des Presses de l’Université du Québec.        


Nicholas Lucas-Rancourt
Membre du Conseil et porte-parole de l’Amicale autochtone 

Nicholas Lucas-Rancourt est Mi’gmaw et Québécois, il a grandi en territoire anishinaabe. Titulaire d’un baccalauréat en enseignement de l’univers social au secondaire. Il est actuellement à la maîtrise à l’Université du Québec en Outaouais. Son mémoire traite de la pédagogie autochtone fondée sur le récit. Il est analyste politique dans le dossier des langues pour le Conseil des peuples autochtones, membre du Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones, ainsi que du regroupement Amicale autochtone.


Mathilde Lafortune – animatrice
Agente de communication à l’INM

Diplômée au baccalauréat en relations internationales et droit international, Mathilde s’intéresse particulièrement aux enjeux de genre et aux droits humains. Après ses études, elle a travaillé pour le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) en Bolivie en tant que conseillère en égalité femmes-hommes. Forte de plusieurs années d’expérience en communication et en évènementiel, Mathilde a joint l’INM en tant qu’agente de communication.La sénatrice Galvez est nommée au Sénat depuis 2016 pour représenter le Québec (circonscription de Bedford).


Daniel Berlinguette-Poulin – animateur
Agent de projet à l’INM

Titulaire d’un baccalauréat en science politique et d’un certificat en coopération internationale, Daniel poursuit ses études à la maîtrise en affaires publiques et internationales ainsi qu’au DESS en gestion du développement international et de l’action humanitaire. Gravitant dans les milieux de la coopération internationale, de la gestion de projet, de l’intervention jeunesse et de l’animation, il s’est joint à l’INM pour mettre en action sa vision d’un Québec inclusif, solidaire et engagé.

Atelier 2 Comment développer une initiative? | Mardi 17 août, 13 h 30 à 16 h
Avec Emilie Grenier et la Sénatrice Rosa Galvez

Le développement d’initiatives environnementales nécessite une multitude de réflexions préparatoires, mais également des compétences spécifiques, allant de la mobilisation de ressources à l’évaluation d’impacts, en passant par la gestion de projets.

Lors de cet atelier, vous aurez la chance de rencontrer trois spécialistes qui viendront vous outiller sur ces éléments essentiels.

  • Emilie Grenier, Engagement de la communauté et directrice de campagne chez Protect Our Winters Canada sera présente pour s’attaquer aux questions entourant la mobilisation;
  • La Sénatrice Rosa Galvez viendra discuter de l’évaluation d’impacts environnementaux

Du temps sera ensuite consacré à l’élaboration des initiatives, en équipe!

Emilie Grenier
Engagement de la communauté et directrice de campagne chez Protect Our Winters Canada sera présente pour s’attaquer aux questions entourant la mobilisation

Emilie Grenier est titulaire d’un baccalauréat en Relations internationales et droit international, ainsi qu’une maîtrise en philanthropie et leadership d’organismes à but non lucratif. Elle s’intéresse à l’étalement urbain, aux politiques municipales sur les dossiers liés au climat, aux communications fondées sur les valeurs et au design graphique. Comme coordonnatrice de campagnes et d’engagement communautaire à Protect Our Writers Canada, Emilie offre un support aux chapitres régionaux de l’organisation et supervise les campagnes environnementales locales et nationales.


Sénatrice Rosa Galvez (Ph.D., P.Eng., FEC, FCSCE)

La sénatrice Rosa Galvez, originaire du Pérou, est l’une des plus grandes expertes au Canada en contrôle de la pollution et ses effets sur la santé humaine. Elle détient un doctorat en génie environnemental de l’Université McGill et enseigne à l’Université Laval à Québec depuis 1994. Elle est spécialiste en décontamination des sols et des eaux, en gestion des déchets et des résidus et en évaluation des répercussions et des risques environnementaux. La sénatrice Galvez est nommée au Sénat depuis 2016 pour représenter le Québec (circonscription de Bedford).La sénatrice Galvez est nommée au Sénat depuis 2016 pour représenter le Québec (circonscription de Bedford).


Mathilde Lafortune – animatrice
Agente de communication à l’INM

Diplômée au baccalauréat en relations internationales et droit international, Mathilde s’intéresse particulièrement aux enjeux de genre et aux droits humains. Après ses études, elle a travaillé pour le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) en Bolivie en tant que conseillère en égalité femmes-hommes. Forte de plusieurs années d’expérience en communication et en évènementiel, Mathilde a joint l’INM en tant qu’agente de communication. La sénatrice Galvez est nommée au Sénat depuis 2016 pour représenter le Québec (circonscription de Bedford).


Daniel Berlinguette-Poulin – animateur
Agent de projet à l’INM

Titulaire d’un baccalauréat en science politique et d’un certificat en coopération internationale, Daniel poursuit ses études à la maîtrise en affaires publiques et internationales ainsi qu’au DESS en gestion du développement international et de l’action humanitaire. Gravitant dans les milieux de la coopération internationale, de la gestion de projet, de l’intervention jeunesse et de l’animation, il s’est joint à l’INM pour mettre en action sa vision d’un Québec inclusif, solidaire et engagé.

Atelier 3 Proposer des initiatives | Mercredi 18 août, 13 h 30 à 16 h
Avec Clémence Lalloz et Christina Popescu

Cet atelier est une occasion de boucler la boucle du parcours! Clémence Lalloz, co-fondatrice et co-directrice générale chez Unpointcinq, partagera ses connaissances afin de vous préparer à communiquer un message clair et précis et à présenter votre initiative de manière efficace lors de la Tribune jeunesse. 

Chaque année, la Tribune jeunesse est le moment culminant de l’École d’été! C’est une occasion unique pour faire rayonner votre travail auprès du public et d’un panel de personnalités publiques. Clémence vous accompagnera dans la préparation de votre présentation lors de cet atelier.

Christina Popescu, doctorante en psychologie sociale à l’Université du Québec à Montréal, Propose également un court atelier sur l’écoanxiété et les mécanismes pour l’affronter. En effet, il est nécessaire de se pencher sur les questions d’anxiété en lien avec les changements climatiques! Insomnie, perte d’appétit, angoisse, les symptômes d’écoanxiété sont multiples. Notre experte saura vous outiller pour que vous puissiez protéger votre santé mentale tout en vous engageant à la préservation de notre planète.

Clémence Lalloz 
Co-fondatrice et co-directrice générale chez Unpointcinq                                                                                                                                                  

Clémence Lalloz a plus de 10 ans d’expérience en marketing web, au Québec et à l’international. Elle est co-fondatrice et co-directrice générale chez Unpointcinq.ca, le média de solutions sur l’action climatique. À travers ce projet, elle a développé une expertise unique dans la communication climatique en plus de se rapprocher de ses valeurs. En tant qu’entrepreneure d’impact, elle développe aujourd’hui de nouveaux projets afin de mettre à l’échelle cette expertise. En tant qu’entrepreneure d’impact, elle développe aujourd’hui de nouveaux projets afin de mettre à l’échelle cette expertise.


Christina Popescu 
Doctorante en psychologie sociale à l’Université du Québec à Montréal

Christina Popescu est doctorante en psychologie sociale à l’UQÀM. Passionnée par les enjeux environnementaux et de justice sociale, elle travaille sur la problématique des changements climatiques et de leurs effets sur la santé mentale des adultes. Ses intérêts de recherche portent sur l’écoanxiété, le deuil environnemental et la résilience en situation de stress climatique. Elle est actuellement adjointe de recherche sur un projet portant sur l’écoanxiété, les stratégies adaptatives et l’engagement écosocial à l’Institut des sciences environnementales de l’UQÀM.


Mathilde Lafortune – animatrice
Agente de communication à l’INM

Diplômée au baccalauréat en relations internationales et droit international, Mathilde s’intéresse particulièrement aux enjeux de genre et aux droits humains. Après ses études, elle a travaillé pour le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) en Bolivie en tant que conseillère en égalité femmes-hommes. Forte de plusieurs années d’expérience en communication et en évènementiel, Mathilde a joint l’INM en tant qu’agente de communication. La sénatrice Galvez est nommée au Sénat depuis 2016 pour représenter le Québec (circonscription de Bedford).


Daniel Berlinguette-Poulin – animateur
Agent de projet à l’INM

Titulaire d’un baccalauréat en science politique et d’un certificat en coopération internationale, Daniel poursuit ses études à la maîtrise en affaires publiques et internationales ainsi qu’au DESS en gestion du développement international et de l’action humanitaire. Gravitant dans les milieux de la coopération internationale, de la gestion de projet, de l’intervention jeunesse et de l’animation, il s’est joint à l’INM pour mettre en action sa vision d’un Québec inclusif, solidaire et engagé.

RÉSULTATS ATTENDUS

En petits groupes, vous devrez présenter un engagement concret à prendre sous forme de fiche d’action! Vous aurez à identifier une initiative qu’il vous serait possible de réaliser après l’École d’été. Un gabarit de fiche d’action vous sera proposé afin d’amener votre réflexion plus loin : quelles problématiques ont été identifiées? Existe-t-il déjà des initiatives qui traitent du même enjeu? Des ressources seront-elles disponibles? Quels seront les impacts de votre proposition à l’international? etc.

À la lecture des différentes fiches, il sera possible de voir la diversité des actions qui peuvent être réalisées!

PARTENAIRE

Un parcours possible grâce au soutien financier de la Fondation du Grand Montréal.

Une programmation entièrement en ligne et gratuite. Inscrivez-vous dès maintenant ! 

ACTIVITÉS SPÉCIALES CETTE ANNÉE

9 août

Soirée d’ouverture

11 août

Le Dialogue jeunesse

13 août

Soirée de créativité

19 août

La Tribune jeunesse

Soirée d’ouverture – 9 août :
Pour marquer le coup d’envoi de cette 18e édition de l’École d’été, l’INM propose une soirée d’ouverture haute en couleur! Des invitées et invités aux parcours passionnants se joindront à nous le temps d’une discussion stimulante sur des sujets d’envergure. C’est à ne pas manquer! 

Dialogue jeunesse pour la mairie de Montréal – 11 août :
Organisé en collaboration avec Le Devoir, cet événement unique a pour ambition de favoriser le dialogue entre les jeunes et la classe politique. Quatre aspirante et aspirants à la mairie de Montréal se rencontrent pour répondre aux questions des jeunes. Au menu : une ambiance conviviale et un dialogue décontracté!

Soirée de créativité citoyenne – 13 août :
L’engagement citoyen passe aussi par les arts! Le temps d’un événement virtuel immersif de créativité citoyenne, les jeunes pourront rencontrer des artistes de divers horizons et mettre la main à la pâte. Il y en aura pour tous les goûts! Cette soirée sera l’occasion idéale pour échanger sur le lien entre l’engagement citoyen et l’art avec des personnes du milieu artistique, et pour partager des idées inspirantes!

La Tribune jeunesse – 19 août :
Chaque année, la Tribune jeunesse est le moment culminant de l’École d’été! C’est une occasion unique pour faire rayonner le travail des participantes et participants auprès du public et d’un panel de personnalités publiques. Cet espace de partage permet aussi aux jeunes de découvrir les projets concoctés par les autres parcours et d’en apprendre davantage sur les sujets traités par leurs compères.

DÉCOUVREZ LES AUTRES PARCOURS