Alicia Despins

Dîner engagé, Rendez-vous national des jeunes élus 2020 Alicia Despins, conseillère municipale Le 5 novembre 2017, Alicia Despins est devenue, à l’âge de 23 ans, la plus jeune conseillère municipale de l’histoire de la ville de Québec. Elle représente aujourd’hui les citoyens du district Vanier-Duberger. Au sein du comité exécutif, elle porte les dossiers de la culture, de la technoculture et des grands événements. Détentrice d’un baccalauréat en communication publique de l’Université Laval, Alicia Despins a travaillé comme attachée politique et adjointe aux communications pour le cabinet du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la

Marie-Hélène Lyonnais

Dîner engagé, Rendez-vous national des jeunes élus 2020 Marie-Hélène Lyonnais, étudiante en droit à l’Université McGill Marie-Hélène est une étudiante au programme de droit conjoint Common Law et Droit Civil à l'Université McGill en tant que boursière Loran Lallemand. Récipiendaire d'une mention d'honneur de la Chambre des Communes du Parlement Canadien en 2016 pour son implication communautaire, elle s'implique maintenant  dans la cause de l'accès à la justice, par l'entremise de ses rôles de bénévoles-cliniciennes pour la Clinique Juridique Itinérante, et anciennement pour la Clinique juridique pour les OBNL. Elle a d'ailleurs été invitée en entrevue en 2016 à

Mohamed Ba

Dîner engagé, Rendez-vous national des jeunes élus 2020 Mohamed Ba, Commissaire scolaire | Novembre 2014 à Février 2020 J’ai toujours voulu avoir un impact sur mon milieu de vie, être un acteur de changement. Dès que j’ai eu 18 ans, j’ai pris la décision de m’impliquer en politique active en représentant les citoyens et élèves de Chomedey au conseil des commissaires de la Commission Scolaire de Laval.  J’ai choisi commissaire parce que je voulais continuer à rendre l’école plus attrayante et impliquer davantage les élèves dans les décisions parce qu’ils sont ma plus grande source de motivation. J’ai été

Ariane Kamdoum

Dîner engagé, Rendez-vous national des jeunes élus 2020 Ariane Kamdoum, Présidente du Forum Jeunesse Afro-Québécois Ariane a un parcours atypique. Après des études de droit dans son pays d’origine le Cameroun, elle s’envole pour la Chine ou elle complète son baccalauréat en commerce et économie internationale à la University of International Business and Economics (UIBE) dans la ville de Beijing. Elle travaillera comme conseillère en développement économique au Cameroun avant de faire une Maitrise à l’École des Hautes Études Internationales à L’université Laval.  Passionnée des questions de leadership, participation citoyenne, diversité et inclusion, Ariane s’est impliquée dans des associations

Francis Paré

Dîner engagé, Rendez-vous national des jeunes élus 2020 Francis Paré, Coordonnateur de l’Alliance pour l'engagement jeunesse Dès l’adolescence, Francis s’est indigné face aux injustices sociales et aux changements climatiques. Petit gars gêné au départ, ses convictions l’ont amené à fonder un comité environnemental au cégep puis à se présenter aux élections provinciales de 2008, âgé de 19 ans. Il s’est aussi impliqué dans différents conseils d’administration, dont les forums jeunesse régionaux, pour faire entendre la voix des jeunes. Francis ne savait pas que ses implications citoyennes allaient être le déclic qui influencerait son parcours de vie au complet. Ayant

Adam Samson

Dîner engagé, Rendez-vous national des jeunes élus 2020 Adam Samson, Membre de la Table citoyenne à Élection Québec Mon premier contact avec la vie politique a été à 7 ans lorsque ma mère a été élue comme conseillère municipale et que je relayais à vélo les listes d’appels des bureaux de vote au centre d’appel. Au fil des ans, j’ai été membre du personnel électoral et agi comme bénévole lors de campagnes municipales, provinciales et fédérales et me suis impliqué intensivement dans mes associations étudiantes. J’ai toujours mis la place et l’intérêt de la jeunesse en politique au cœur

Vers une transition juste au Québec

Activité annulée Pour en savoir plus Vers une transition juste au Québec "Vers une transition juste au Québec" est une grande conférence INM L’urgence climatique occupe de plus en plus l’espace médiatique. Les propositions pour s’engager dans une transformation de notre société se multiplient. La transition de nos systèmes s’avère nécessaire. Or, qui dit transition, dit changement et incertitude.  Quelle est cette transition souhaitable? Qui en seront les acteurs? À quelle échelle territoriale doit-elle démarrer entre le local et l’international? Est-il envisageable de s’engager dans une transition en s’assurant qu’il n’y ait pas de laissés

Nouveau mode de scrutin : informer pour éviter l’échec

Nouveau mode de scrutin : informer pour éviter l’échec Québec, le 6 février 2020 – De passage à la Commission des institutions dans le cadre des consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n° 39, Loi établissant un nouveau mode de scrutin, l’INM a appuyé, en identifiant des risques à prendre en considération, l’implantation d’un nouveau mode de scrutin qui inclut des éléments de proportionnalité.  L’INM estime qu’une réforme comme celle proposée dans le projet de loi n° 39 pourrait avoir des effets positifs sur la participation électorale et sur le niveau de confiance des

Vers une Grande assemblée du Droit et de la Justice

Vers une Grande Assemblée du Droit et de la Justice Les questions entourant le droit et la justice sont présentes, à divers degrés, dans toutes les sphères de la vie en société. Un écart semble pourtant s’être creusé entre les conceptions du droit et de la justice qui ont cours aujourd’hui et la transformation des besoins juridiques qu’éprouvent les citoyennes et les citoyens dans la société contemporaine. L’Institut québécois de réforme du droit et de la justice (IQRDJ), convaincu que la réflexion sur les enjeux entourant un tel constat requiert une délibération collective, organise la consultation publique