Pour un Fonds des médias nouveau et amélioré | L’état du Québec 2020

2020-05-26T10:36:48-04:00

L'état du Québec 2020 | Clé 09 Pour un Fonds des médias nouveau et amélioré Jean-Hugues Roy Professeur à l’École des médias de l’Université du Québec à Montréal Ce texte est issu de la clé 09 de la publication annuelle de l'INM L'état du Québec 2020. L’information est un bien public. C’est donc au secteur public, à l’État, de veiller à ce que les publics, les citoyens, continuent d’être bien informés. Voici comment et pourquoi. Le PDG de la chaîne de télévision française TF1, Patrick Le Lay, l’a suavement résumé en 2004 : « Ce que nous vendons à

Le Réverbère – Faire du journalisme de solutions, avec Diane Bérard

2020-05-26T10:54:05-04:00

Faire du journalisme de solutions Le Réverbère, épisode 6 - mai 2020 Entretien avec Diane Bérard, journaliste de solutions indépendante Qualifiés en démocratie de « quatrième pouvoir », les médias vivent une crise sans précédent. Le pluralisme de l’information est en déclin, les GAFAM captent une part croissante des revenus publicitaires, et la prolifération de fausses nouvelles témoigne d’une perte de confiance envers les grands médias. Dans cet épisode animé par Julie Caron-Malenfant, directrice générale de l’INM, Diane Bérard nous parle de journalisme de solutions. Pionnière au Québec de

Julie Caron-Malenfant rejoint la Commission canadienne de l’expression démocratique

2020-05-25T20:50:28-04:00

Annonce du lancement de la Commission canadienne de l'expression démocratique Ottawa, le 21 mai 2020 - Dans un contexte de prolifération de la mésinformation en matière de santé publique, de désinformation politique, de discours haineux et de discrimination ciblée, le Forum des politiques publiques (FPP) présente la Commission canadienne de l’expression démocratique. La Commission, sur une base annuelle, élaborera des options politiques pour contrer de façon directe les incidences négatives des technologies numériques sur les institutions démocratiques et la vie publique au Canada. Elle sera soutenue par des assemblées citoyennes nationales et par un programme de recherche indépendant dirigé par le Centre for Media,

Appropriation culturelle : de quoi parle-t-ton? | L’état du Québec 2020

2020-05-20T10:05:25-04:00

L'état du Québec 2020 | Clé 12 Appropriation culturelle : de quoi parle-t-on? Shelley Ruth Butler Chargée de cours à l’Institut d’études canadiennes de l’Université McGill Ce texte est issu de la clé 12 de la publication annuelle de l'INM L'état du Québec 2020. L’appropriation culturelle est un sujet brûlant et équivoque dans les échanges publics au Québec. Pourtant, les termes qui la définissent sont assez clairs. Comment distinguer l’appropriation culturelle de l’échange culturel respectueux ? L’Office québécois de la langue française décrit l’appropriation culturelle comme « l’utilisation, par une personne ou un groupe de personnes, d’éléments culturels appartenant

État et religion : comment nos sociétés assurent-elles le respect de la diversité? | L’état du Québec 2020

2020-05-12T10:26:54-04:00

L'état du Québec 2020 | Clé 03 État et religion : comment nos sociétés assurent-elles le respect de la diversité ? Solange Lefebvre Titulaire de la Chaire de recherche en gestion de la diversité culturelle et religieuse à l’Institut d’études religieuses de l’Université de Montréal Ce texte est issu de la clé 03 de la publication annuelle de l'INM L'état du Québec 2020. Adopté en juin 2019, le projet de loi 21, Loi sur la laïcité de l’État, concerne le rapport entre l’État et la religion. Dans la plupart des pays du monde, on trouve des régimes de séparation

L’information locale, bien public essentiel à la démocratie | L’état du Québec 2020

2020-05-25T15:29:24-04:00

L'état du Québec 2020 | Clé 09 L'information locale, bien public essentiel à la démocratie Marie-Ève Martel Journaliste à La Voix de l’Est et auteure du livre Extinction de voix : plaidoyer pour la sauvegarde de l’information régionale Ce texte est issu de la clé 09 de la publication annuelle de l'INM L'état du Québec 2020. La crise des médias affecte tous les acteurs de l’industrie, petits et grands, dans les centres urbains et dans les régions. Dans ce dernier cas, précisément, la disparition des médias a d’importantes conséquences pour la démocratie locale. Ce qui devait être une aventure

Nous autres

2020-05-20T13:37:50-04:00

Nous autres : portraits de la Démarche jeunesse sur le vivre ensemble Nous autres est une série de trois portraits réalisée par le collectif NOOR en collaboration avec des membres de la Démarche jeunesse sur le vivre ensemble de l’INM. Dans cette minisérie, vous rencontrerez sept jeunes qui ont entre 19 et 30 ans. Ces personnes sont issues des communautés ethnoculturelles, vivant à Montréal et à Québec. Avec elles et eux, on discute de la notion du chez-soi, d’identités, de vivre ensemble, de racisme, de privilèges et du Québec.