Restez connectés!

Voici les outils que vous serez appelé à utiliser lors des 4 semaines de votre profil! Ils vous permettront de participer aux activités et d’interagir avec les autres participantes et participants du profil.
Ces outils sont également utilisés par les participants et participantes des autres profils durant toute l’École d’été numérique, ce qui vous permettra d’entrer en contact avec eux et elles!

Slack c’est une plateforme de discussion où vous pourrez partager vos idées, poser vos questions et rester en contact avec les spécialistes et vos collègues. Apprenez à utiliser Slack.

La plateforme Zoom vous permettra de participer en direct aux activités de votre profil et d’interagir en vidéo ou par le chat avec les spécialistes et les membres du profil. Apprenez à utiliser Zoom.

Miro est un Tableau blanc collaboratif qui vous permettra, pendant certains ateliers, de briser la glace, d’illustrer vos idées et d’élaborer un plan concret de votre plaidoyer. Cet outil sera aussi utilisé lors des événements qui s’adressent à l’ensemble des jeunes de l’École d’été, soient l’Événement de créativité citoyenne (le 8 octobre) et de la Tribune jeunesse (le 19 novembre) . N’oubliez pas de vous créer un compte pour mieux vous identifier et pour bénéficier de toutes les fonctionnalités!

Profil innovation

L’après-COVID : vers une démondialisation?

Bienvenue sur la page du profil innovation !

Cette page sera votre guide de participation à l’École d’été numérique de l’INM 2020. Nous souhaitons que cette expérience favorise l’échange entre vous et les personnalités inspirantes et influentes de la société et encourage le dialogue entre les générations. Vous serez donc en mesure de créer une communauté entre personnes participantes, d’exprimer vos idées et de valoriser votre parole!

Dans cette page vous trouverez la programmation, les liens de connexion, les guides d’utilisation des outils dont vous vous servirez dans les prochaines semaines afin d’interagir avec les intervenantes, intervenants et les autres personnes participantes, des ressources d’aide et un espace d’engagement qui sera garni au courant des prochaines semaines. Nous vous invitons à consulter les documents que vous trouverez sur cette page avant la tenue de la première activité du profil et à y revenir pour avoir accès aux mises à jour.

Ce premier profil « innovation » vous propose de s’attarder sur la possibilité et les conséquences d’une démondialisation suite à la crise sanitaire. Après vous être informés et avoir débattu sur le sujet, vous serez amenez à créer un portfolio d’oeuvres littéraires engagées en lien avec le monde de demain que vous souhaitez voir.

Bonne école d’été!

Programmation

Séance 1 – Informer | Jeudi 15 octobre, de 18h à 19h30 |
Penser local pour renforcer l’autonomie du Québec face aux crises
Intervenant : Omar Aktouf, professeur honoraire au HEC 

Au printemps dernier, Monsieur Legault évoquait déjà que la crise sanitaire entraînerait une « démondialisation » dans certains secteurs. Or, de nombreux économistes, activistes, environnementalistes et mêmes politiques plaident depuis plusieurs années pour que ce chemin soit emprunté et encouragent une relocalisation des savoirs-faires pour rendre le Québec plus résilient face aux crises futures.

La crise sanitaire a-t-elle démontré qu’une démondialisation était nécessaire ? Si oui, comment doit-elle s’organiser ? Quels sont les écueils à éviter ? Quels rôles peuvent et doivent jouer les citoyennes et citoyens dans ce processus ? Relocalisation et démondialisation sont-ils des synonymes ?

Omar Aktouf
Professeur honoraire HEC Montreal

Québécois d’origine algérienne, le Professeur Omar Aktouf est détenteur de maîtrises en économie-gestion, psychologie industrielle et clinique, MBA et d’un PhD en administration conjoint Hec -McGill. Il a été cadre dirigeant plusieurs années avant de rejoindre l’enseignement à plein temps à HEC et le consulting, et ce depuis débuts des années 1980. Il est l’auteur de plusieurs best sellers dont « Le management entre tradition et renouvellement » ; « La stratégie de l’autruche, post-mondialisation et rationalité économique » ; et primés à plusieurs reprises tant au Canada qu’à l’étranger. Il est connu surtout pour son oeuvre de pionnier en « critique et déconstruction » des théories économiques et managériales dominantes.

Séance 2 – Informer | Mardi 28 juillet | Trousse d’outils numérique
Appropriation des enjeux

Pour enrichir vos réflexions, écoutez cet épisode du balado Le Réverbère « Mener la Transition localement »

Alors que des voix multiples proposent leur vision de l’après-COVID-19, le profil Innovation de l’École d’été de l’INM se penche jusqu’à la fin d’octobre 2020 sur la question de la démondialisation. C’est dans ce contexte que Simon Dubois, agent de projet à l’INM, s’entretient avec la porte-parole de Laval en Transition, Geneviève Dagneau, afin de mettre en lumière ce mouvement. En effet, depuis 2006, les villes et villages dits en transition se multiplient à travers la planète. Initiative d’abord lancée par Rob Hopkins à Totnes, dans le sud-ouest de l’Angleterre, le phénomène a pris de l’ampleur après la publication, en 2008, du Manuel de Transition : de la dépendance au pétrole à la résilience.

Séance 3 – Débattre | Jeudi 22 octobre 2020 à 18h | Rejoignez la session en direct sur Zoom
Débattre de la mondialisation

Lors de cette séance vous serez amenés à débattre des questions que soulève inévitablement une réflexion sur la démondialisation. Répartis en équipe, il vous faudra défendre votre point de vue sur différents sujets : faut-il soutenir la production locale quitte à payer plus cher?  Pour éviter des crises futures, devrions-nous restreindre la possibilité de voyager?  Travailler moins pour consommer moins : une bonne alternative pour se prémunir des crises futures?  La démondialisation encourage-t-elle un repli sur soi, une fermeture face au monde?

Nicolas VazeilleNicolas Vazeille, chargé de projet à l’INM

Nicolas a un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit du travail. À cette occasion, il a rédigé un mémoire sur les licenciements au Canada.

Après deux années à travailler, il retourne aux études en 2017 pour obtenir un certificat en coopération internationale.

Après une expérience au sein d’un organisme de défense des droits des femmes costariciennes, il rejoint l’INM pour appuyer sa force de mobilisation, convaincu que l’éducation citoyenne permettra d’améliorer la situation ici et ailleurs.


Simon Dubois, agent de projet à l’INM

Détenteur d’un baccalauréat en politiques appliquées réalisé à l’Université de Sherbrooke, Simon Dubois s’intéresse à l’évolution des démocraties modernes et à la place du tirage au sort en politique. Il s’investit de façon personnelle et professionnelle à l’élaboration d’une transition écologique, juste et démocratique.

À titre d’agent de projet à l’INM, il travaille principalement sur le projet de l’École d’été.

Lire le compte rendu de la séance [à venir]

Séance 4 – Débattre | Jeudi 29 octobre 2020 à 18h | Rejoignez la session en direct sur Zoom
La démondialisation au bout de ma plume 

Après vous être informé et avoir débattu sur la démondialisation, il est temps de proposer votre vision du Québec de demain. Des ateliers d’écriture vous permettront de coucher sur papier vos idées. À l’issue de cette séance, vos réflexions seront mises en commun et formeront une proposition jeunesse pour le Québec qui pourra prendre diverses formes ( poèmes, textes en prose ou haïkus).

Nicolas VazeilleNicolas Vazeille, chargé de projet à l’INM

Nicolas a un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit du travail. À cette occasion, il a rédigé un mémoire sur les licenciements au Canada.

Après deux années à travailler, il retourne aux études en 2017 pour obtenir un certificat en coopération internationale.

Après une expérience au sein d’un organisme de défense des droits des femmes costariciennes, il rejoint l’INM pour appuyer sa force de mobilisation, convaincu que l’éducation citoyenne permettra d’améliorer la situation ici et ailleurs.


Simon Dubois, agent de projet à l’INM

Détenteur d’un baccalauréat en politiques appliquées réalisé à l’Université de Sherbrooke, Simon Dubois s’intéresse à l’évolution des démocraties modernes et à la place du tirage au sort en politique. Il s’investit de façon personnelle et professionnelle à l’élaboration d’une transition écologique, juste et démocratique.

À titre d’agent de projet à l’INM, il travaille principalement sur le projet de l’École d’été.

Lire le compte rendu de la séance [à venir]

Vous aimez votre expérience?

Participez à une autre activité de l’École d’été!

Vous avez des questions?

Vous souhaitez en savoir plus sur l’École d’été numérique de l’INM ou vous êtes une organisation et vous souhaitez contribuer au rayonnement de l’événement? Contactez Nicolas Vazeille, agent de projet, et il pourra répondre à toutes vos questions!

Nicolas Vazeille
Agent de projet, INM
nicolas.vazeille@inm.qc.ca

[Re]connexion à l’École d’été de l’INM

Si l’humanité est confinée, elle tente de demeurer connectée. En ébranlant nos certitudes, la situation actuelle exige une profonde remise en question. Cette année, l’École d’été compte sur vous pour reprendre contact. C’est l’occasion d’effectuer de nouvelles rencontres, de s’engager pour la suite, de tisser des liens dans un contexte de distanciation physique. C’est une invitation à franchir l’écran et à réfléchir collectivement au Nouveau Monde qui se dessine à des changements porteurs d’avenir.

Cette nouvelle formule 100% numérique agit comme un laboratoire citoyen dans lequel nous avons développé 4 profils et un lab média. Attardez-vous aux inégalités lors du profil engagement social, réfléchissez à l’impact que vous avez sur les réseaux sociaux lors du profil mobilisation ou proposez des actions à entreprendre dans le monde de l’après-COVID lors du profil innovation

Partenaires de l’École d’été numérique de l’INM 2020

Logo du gouvernement du Québec
Élections Québec

À propos de l’INM

L’INM est une organisation indépendante et non partisane qui a pour ambition d’accroître la participation des citoyennes et des citoyens à la vie démocratique. L’action de l’INM a pour effet d’encourager la participation citoyenne et de contribuer au développement des compétences civiques, au renforcement du lien social et à la valorisation des institutions démocratiques. L’équipe de l’INM est animée par la conviction que la participation citoyenne renforce la démocratie.