Charte jeunesse pour l’Éducation postsecondaire

L’avenir de l’éducation supérieure au Québec

Réflexion, délibération et rédaction d’une Charte jeunesse pour l’Éducation postsecondaire!

eh_14

À la demande du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie du gouvernement du Québec, l’Institut du Nouveau Monde (INM) a organisé, en janvier et février 2013, quatre forums citoyens et une École d’hiver-Spécial Sommet sur l’avenir de l’enseignement supérieur au Québec. Ces cinq activités citoyennes faisaient partie de la démarche préparatoire menant au Sommet de l’enseignement supérieur, à l’agenda les 25 et 26 février 2013 à Montréal.

Ces événements ont permis aux jeunes et moins jeunes de s’exprimer sur les enjeux soulevés au Sommet et de formuler leur vision d’avenir de l’enseignement supérieur. Un certain nombre de résultats ont émergé de ces rencontres et sont présentés et analysés dans deux rapports. Le Sommet sur l’enseignement supérieur étant maintenant terminé, cinq chantiers de travail ont été annoncés dont l’un portera précisément sur la constitution d’une loi-cadre pour les universités.

C’est dans ce contexte que l’INM anime une réflexion, portée par un groupe de huit jeunes présélectionnés, en mettant en place une démarche de délibération et de formation qui mènera à la rédaction d’une Charte jeunesse pour l’Éducation postsecondaire. Le projet, qui compte quatre phases se déployant d’avril à septembre 2013, s’inspire de l’expérience de la Grande Déclaration jeunesse de Québec, une activité antérieure de l’INM.

La charte jeunesse est un texte citoyen, c’est-à-dire qu’elle sera le fruit d’une démarche démocratique à laquelle participeront directement un groupe de jeunes et indirectement, quelques milliers de citoyens. Elle sera ensuite proposée pour ratification aux organisations et aux citoyens du Québec.

Le projet entend également répandre dans la société le sentiment que les jeunes relèvent le défi de la réflexion et de l’action pour proposer des pistes novatrices pour les problèmes reliées à l’éducation supérieure.

Le processus

  • Le comité de travail se réunira à deux reprises et poursuivra ses échanges par l’utilisation d’internet entre mai et août 2013.
  • Le projet de charte sera ensuite soumis à consultation via des plates-formes web désignées (formulaire et en ligne). Le public sera alors invité à commenter et à proposer des amendements à cette première proposition. La consultation se fera également, à travers un certain nombre d’animations tels qu’un kiosque, un parcours spécifique à la démarche, lors de l’École d’été 2013 du 14 au 17 août prochain. Le comité adoptera alors la version finale de la charte qui sera diffusée en primeur à l’Assemblée citoyenne le 17 août en soirée.
  • Par la suite, l’INM, appuyé par le comité, s’engage à diffuser largement ainsi qu’à remettre la charte jeunesse pour l’éducation supérieureaux décideurs politiques et aux principaux acteurs de l’éducation supérieure.
  • Durant le processus, le comité de travail reçoit de l’information et des formations, offertes par des mentors et/ou spécialistes, portant sur les enjeux liés à l’éducation supérieure.
  • Le comité de travail sera appuyé durant le processus par un animateur et la chargée de projet à l’INM.

Critères de participation:

  • Être âgé entre 18 et 35 ans;
  • Être disponible pour l’ensemble de la démarche (voir calendrier);
  • S’engager à participer à toutes les étapes du mandat, autant les rencontres que les échanges virtuels et l’École d’été ;
  • Être motivé et prêt à poursuivre les réflexions entamées lors des animations citoyennes pré-Sommet de l’INM;
  • Être disposé et ouvert à échanger avec d’autres.
  • Être âgé entre 18 et 35 ans;

Ce que vous retirerez de l’expérience:

Chaque membre du comité de travail de la charte aura l’occasion d’acquérir en mode accéléré des compétences relatives à la délibération, à la prise de parole et à la prise de décision. Les membres apprendront à rédiger en groupe, à intervenir dans une assemblée délibérante, à prendre des décisions conséquentes à la délibération tout en étant sensibilisés aux divers points de vue qui seront exposés. En plus, les membres feront la connaissance de mentors et d’autres jeunes du Québec et proposeront une contribution originale sur l’éducation supérieure!

L’INM réunira, pour accompagner le comité de travail, des mentors qui seront en mesure de guider les rédacteurs dans leurs réflexions. Les rédacteurs recevront de la documentation pertinente. Ils pourront, pendant tout le processus, continuer leurs échanges par le web.

Ce qui vous est demandé:

Le comité aura la responsabilité de mener à terme les travaux de rédaction de la charte dans sa version à débattre, et dans sa version finale. Plus précisément, chaque membre du comité devra:

  • Lire la documentation réunie pour la démarche;
  • Contribuer à la rédaction de la charte;
  • Participer activement aux rencontres prévues ainsi qu’aux interactions sur le web entre les rencontres.

Ce qui est inclus dans votre participation:

  • Les deux rencontres auront lieu à Montréal dans un lieu à déterminer: les frais reliés à l’hébergement (en occupation double), au transport et aux repas seront remboursés selon certaines modalités;
  • L’inscription à l’École d’été 2013;
  • La documentation pertinente.

Calendrier (sujet à modifications)

23 avril 2013: Fin de l’appel de candidatures

Phase 1. Rencontres du comité de travail

  • Mai 2013 : première rencontre de travail à Montréal
  • Juin 2013 : deuxième rencontre de travail à Montréal

Phase 2. Consultation sur la première proposition

  • De la mi-juin au 15 août via des plates-formes web désignées
  • Le 14 et le 15 août 2013 via des animations spéciales lors de l’École d’été

Phase 3. Adoption de la charte

  • Le 16 et 17 août, adoption de la charte par le comité de travail
  • Le 17 août, dévoilement à l’École d’été

Phase 4. Diffusion

  • Publicisation de la charte dans les réseaux pertinents, auprès de la société civile, des partenaires de l’éducation et des décideurs politiques.
  • Création d’un groupe de signataires.

 

Pour toute l’actualité sur le projet de Charte jeunesse pour l’Éducation postsecondaire, consultez son blogue!