Documentation sur les politiques nationales d’architecture


Cahier du participant

Consultez le cahier du participant de la Conversation publique pour une politique nationale de l’architecture pour le Québec afin de vous préparer aux discussions et en apprendre plus sur la démarche.


Documentation sur les politiques nationales d’architecture

Une politique de l’architecture : pourquoi ? quoi ? comment ?

Utilité d’une politique nationale
On ne compte plus les avantages d’un cadre bâti de qualité. Et une politique nationale est le meilleur moyen pour y arriver.


Contenu et portée
Pas de copier-coller possible ! À l’échelle mondiale, chaque politique nationale de l’architecture reflète les intérêts et les spécificités de la société dans laquelle elle s’inscrit. La réflexion est donc ouverte sur ce que devrait énoncer le texte québécois.


Promotion d’une politique
Une politique nationale de l’architecture ne tombe pas du ciel. Ses partisans doivent choisir la bonne stratégie et pratiquer un lobbyisme efficace.


Position des partis politiques
On a beau chanter sur tous les tons les louanges de la bonne architecture, le Québec a besoin de volonté politique pour passer de la parole aux actes. Or, aux dernières nouvelles, celle-ci se révèle encore bien timide.


Opinion – Bonheur national brut
François Dufaux, architecte et professeur associé, École d’architecture de l’Université Laval


Mémoire sur le renouvellement de la politique culturelle du Québec
Parce qu’elle est une forme d’art, mais aussi et surtout parce qu’elle encadre le quotidien et façonne l’environnement de tous les citoyens, l’architecture fait bel et bien partie de la culture.


L’Ordre est d’avis qu’elle doit, par conséquent, faire l’objet d’un chapitre dans la nouvelle politique culturelle du Québec.


Des exemples de politiques ailleurs dans le monde

Tour d’horizon européen
Voici un résumé de quelques initiatives européennes quant à l’encadrement de l’architecture. Puis, zoom sur trois politiques dont pourrait s’inspirer le Québec : celle des Pays-Bas, pionnière et exemplaire, celle de la Norvège, ambitieuse, et celle de l’Écosse, dont les revendications rappellent une certaine québécitude.


Synthèse des politiques en Europe
Ce document a été préparé à l’intention des membres du comité qui doit réfléchir à l’élaboration d’une politique nationale de l’architecture pour le Québec. Il donne un aperçu de différentes politiques de l’architecture en Europe et en fait la synthèse pour dégager des constantes desquelles le Québec pourrait s’inspirer.


Angleterre
Comment l’Angleterre arrive-t-elle à maintenir une certaine qualité architecturale depuis l’abolition de sa Commission pour l’architecture et l’environnement bâti (CABE).


Copenhague
En matière de politique de l’architecture, Copenhague est un laboratoire et une source d’inspiration pour tout le Danemark, et n’ayons pas peur des mots, pour le reste du monde.


Danemark
L’un des grands objectifs de la politique de l’architecture du Danemark est que les villes du pays adoptent la leur. Elles le font.


Écosse
Même si l’Écosse n’est pas un État, cela n’a pas empêché cette nation de quelque 5,2 millions d’habitants, rattachée au Royaume-Uni depuis trois siècles, d’adopter une politique nationale de l’architecture en 2001. Des pistes pour le Québec ?


Fédération Wallonie-Bruxelles
Insuffler l’engouement pour la qualité architecturale au sein d’une communauté, tel est l’ambitieux programme de Cellule architecture. La stratégie : contaminer les maîtres d’ouvrage publics.


France
En octobre 2015, la France a adopté un projet de loi qui comprend plusieurs amendements en faveur de la qualité architecturale. Histoire d’un cheminement.


Grand Est, France
Profiter d’un remaniement territorial pour insuffler une politique d’architecture publique à l’échelle d’une nouvelle région ? C’est l’intuition qu’ont eue les fondateurs du projet Région Architecture dans le nord-est de la France.


Irlande
Fin 2007, l’Irlande annonçait son intention d’élaborer sa seconde politique nationale de l’architecture. Quelques mois plus tard, le pays entrait en récession. Mais cela ne l’a pas empêché d’aller de l’avant.


Norvège 
La politique nationale de l’architecture adoptée en 2009 par la Norvège est l’une des plus récentes dans le monde. Et aussi l’une des plus ambitieuses.


Pays-Bas
Le gouvernement néerlandais a été le premier à adopter une politique nationale de l’architecture, en 1991. Voici en quoi celle-ci a contribué à faire des Pays-Bas un des leaders mondiaux en architecture.


Portugal
Après 10 ans de démarches de la part de l’ordre des architectes local, le Portugal a finalement adopté une politique nationale de l’architecture en 2015.