Brunch engagé

Venez découvrir les travaux effectués durant l’École d’hiver et lever votre verre de jus d’orange à cette 13e édition en compagnie de personnalités inspirantes!

L’INM vous convie à notre traditionnelle activité de réseautage convivial qui prend la forme d’un brunch engagé cette année. Comme chaque année, vous pourrez rencontrer en petits groupes des personnalités élues, militantes, publiques et influentes de la société québécoise.

Marwah Rizqy, Députée de Saint-Laurent, Assemblée nationale

@marwahrizqy

Avocate fiscaliste, professeure, joueuse de basket et fière députée de Saint-Laurent. Porte-parole libérale en matière d’éducation et responsable de la région de la Capitale-Nationale.

 

 

Joanna Chevalier, Co-Fondatrice de Never Was Average

Joanna Chevalier – autrement connue sous le nom de Hanna Che – est la co-fondatrice de Never Was Average, une organisation qui se consacre à la création d’un espace inclusif pour les PANDC (personnes autochtones, noires et de couleur) dans les domaines créatifs et au-delà, par le biais de discussions, d’expositions d’art et d’autres événements. Hanna, qui se décrit elle-même comme une défenseuse de l’estime de soi et de la joie de vivre, combine des compétences pratiques en Relational Mindfulness™ et une approche multidisciplinaire pour initier des conversations et des projets significatifs qui créent un impact social positif. Sa mission? Encourager les uns et les autres à transcender les étiquettes au travers de l’exploration de soi et des liens avec des communautés plus larges.

 

Aude Leroux-Lévesque, Réalisatrice

Aude Leroux-Lévesque est une réalisatrice établie à Montréal. Son premier documentaire, Appelez-moi Salma (2010), et co-réalisé avec Sébastien Rist, dresse le portrait d’une jeune transsexuelle au Bangladesh. Le film est diffusé sur Arte, EBS Korea, Direct 8 et joue dans plusieurs festivals de films à l’international. En 2016, elle co-réalise Chez les géants, qui témoigne de la vie d’un jeune Inuit. Le documentaire récolte les prix de Cinéastes canadiens émergents (HotDocs) du Meilleur documentaire canadien (VIFF), et est nommé pour 3 Iris (2017) dont meilleur long métrage documentaire. A Place of Tide and Time (2019), son plus récent film, témoigne de l’exode des jeunes sur la Basse-Côte-Nord. Il est présenté au festival Hot Docs et diffusé sur CBC et Documentary Channel et remporte le prix du Meilleur documentaire canadien au RIFFA.

 

Elsa Mondésir Villefort, Coordonnatrice de Citoyenneté jeunesse

Détentrice d’un baccalauréat en études internationales spécialisé en science politique, Elsa s’implique auprès de la Commission canadienne pour l’UNESCO à titre de membre du Groupe d’expert.e.s contre le racisme en éducation et du Groupe consultatif jeunesse. Elle agit également comme gouverneure au sein du  Fonds 1804, un organisme qui soutient  la persévérance scolaire. Dans les dernières années, elle s’est spécialisée dans l’intervention auprès de nombreux groupes marginalisés, autant ici qu’à l’international: elle a travaillé à l’éducation du public en matière de droits humains et contribué à la promotion de la solidarité internationale chez les jeunes. En plus de développer et d’animer des formations, Elsa accompagne à travers le Québec des organisations ainsi que des groupes de jeunes de moins de 35 ans qui souhaitent  se mobiliser pour amener des changements durables dans leurs communautés.

 

Cam Esther Garon, Agente de développement, organisatrice d’événements, conférencière, animatrice

@Cam_Esther_
Cam Esther Garon est une agente de développement, conférencière et animatrice. Passionnée par les enjeux d’inclusion et d’équité, elle a mis sur pied plusieurs projets dont la programmation Nos Voix Comptent, dans le cadre du Mois des Adopté.e.s, et l’événement Célébrons les Afro-Québécois.e.s. Cam est aussi derrière Loud and Proud Québec City/ Assumée et fière, une initiative pour offrir une plateforme aux personnes noires, racisées, autochtones et queer de Québec. Bachelière en science politique et étudiante à temps partiel en management, elle croit en l’importance de trouver un espace pour exprimer notre vérité, peu importe qui nous sommes ou qui on aime, et estime essentiel de  célébrer le talent et l’excellence des femmes noires.

 

Samuel Poulin, député de Beauce-Sud à l’Assemblée nationale et adjoint parlementaire du premier ministre du Québec, responsable du volet jeunesse

Issu d’une famille d’entrepreneurs reconnue de la Beauce et communicateur aguerri, Samuel Poulin est député de Beauce-Sud à l’Assemblée nationale depuis le 1 octobre 2018. Fort de l’appui imposant de 63% de ses concitoyens, il est nommé quelques semaines plus tard l’adjoint parlementaire du premier ministre du Québec, responsable du volet jeunesse. À ce titre, il se voit confié la responsabilité du Secrétariat à la jeunesse.

Attaché de presse et conseiller politique pour le caucus des députés de la CAQ à l’Assemblée nationale de 2014 à 2018,  M. Poulin bénéficie d’un large réseau de contacts dans l’univers des médias et connaît bien les rouages de la politique municipale, provinciale et fédérale. Dans le passé, il a été animateur du matin pendant à Radio-Beauce et Radio-Bellechasse, rédacteur principal pour la revue d’affaires Action Beauce, journaliste au Journal de la Beauce, conseiller en communications pour Les Éditions Catherine Thabet et chargé de projets au Carrefour Jeunesse-Emploi et Place aux Jeunes en Région. Ses premières implications en politique remonte alors qu’il n’avait que 12 ans.

Diplômé du Collège Radio et Télévision de Québec (CRTQ) et bourreau de travail, il s’implique bénévolement en Beauce depuis toujours auprès de différents organismes. Il fut président d’honneur de nombreuses activités dans sa région et de levée de fonds. Il est également l’adjoint parlementaire de la ministre du Tourisme, membre de la commission parlementaire de la culture et de l’éducation, membre de la commission parlementaire des relations avec les citoyens et co-président du cercle des jeunes parlementaires de l’Assemblée nationale.

Véronique Hivon, députée de Joliette à l’Assemblée nationale pour le Parti Québécois

 

 

 

 

Pierre Reid, directeur général des élections et président de la Commission de la représentation électorale à Élections Québec

Détenteur d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval, M. Reid est membre du Barreau du Québec depuis 1977. Pendant plus de 30 ans, il a occupé divers postes au sein de la fonction publique québécoise. En juillet 2015, il a été nommé directeur général des élections par l’Assemblée nationale. À ce titre, il veille à l’accessibilité, à la transparence et à l’intégrité du processus électoral afin que les citoyennes et les citoyens puissent voter librement et en toute confiance. Favoriser chez les électeurs et futurs électeurs le développement de compétences essentielles à l’exercice d’une citoyenneté active et responsable est un volet de son travail qui lui tient particulièrement à cœur. Convaincu que les jeunes ont beaucoup à offrir pour construire l’avenir de notre société, il profite de chaque occasion pour s’ouvrir à leurs réflexions et à leurs expériences d’engagement à travers lesquelles s’exprime et se vit notre démocratie.

L'événement est terminé.

Catégories

Catégories

Étiquettes produit